mercredi 20 janvier 2016

10 expressions idiomatiques en anglais pour paraître bilingue !

Pour communiquer dans une langue c’est assez facile, il suffit d’apprendre le vocabulaire, de connaître les règles de grammaire, de bien conjuguer ses verbes et on est capable de parler une langue étrangère !

Mais alors qu’est ce qui fait la différence entre quelqu’un qui parle une langue qui n’est pas la sienne et un natif ? On peut citer déjà, l’accent et la prononciation. Certes, mais certaines personnes sont tout à fait capables d’imiter à la perfection certains accents sans être des natifs.

Le natif dans sa langue a accès à une multitude de références et peut comprendre le sens caché d’une phrase, une blague ou même utiliser sans s’en rendre compte une de ces expressions propres à  sa langue et qu’on appelle « expressions idiomatiques » (idioms in English please).



Ces expressions idiomatiques sont des expressions typiques d’une langue et ne peuvent être traduites mot-à-mot dans une autre langue, puisqu’elles perdent tout leur sens.  Essayez donc d’expliquer à un anglais que vous vous êtes levé du pied gauche !

On s‘est dit que si vous vouliez briller en société pendant votre séjour linguistique en pays anglophone, vous auriez besoin de quelques expressions à placer dans vos conversations en anglais. Si vous utilisez ces « idioms », vous êtes sûrs de faire toute la différence dans une conversation !

Voici une liste de quelques expressions les plus communes ou que vous risquez d’entendre si vous êtes parmi des natifs (on vous a aussi mis un petit explicatif ou l’équivalent en français quand il y en a un !)



Raining cats and dogs
Équivalent français : il pleut des cordes.
Les anglais disent qu’il pleut « des chats et des chiens ».

A penny for your thoughts
Pour demander à quelqu’un à quoi il pense. Les anglais disent « un sou pour vos pensées ».

Once in a blue moon
Pour décrire un évènement qui se produit très rarement, on peut utiliser en anglais l’expression « une fois par lune bleue ».
Ce qui en français n’a absolument aucun sens, son équivalent en français est plutôt « tous les 36 du mois ».

There are plenty of fish in the sea
Pour expliquer qu’un(e) de perdu(e), 10 de retrouvé(e)s, les anglais utilisent l’expression imagée « il y a plein de poissons dans la mer ».

Don’t judge a book by its cover
Pour dire à quelqu’un de « se méfier des apparences » ou que « l’habit ne fait pas le moine », les anglais préfèrent expliquer qu’il ne faut pas « juger un livre par sa couverture ».

To make a long story short
Nous n’avons pas d’expression équivalente en français, celle-ci signifie « pour rendre une longue histoire courte», en résumé : « pour faire court ».

Speak of the devil
Peut-être que ça vous est arrivé, lorsqu’on parle de quelqu’un et qu’il arrive, en français on utilise l’expression « quand on parle du loup », en anglais ce serait plutôt le diable !

Break a leg
Pour souhaitez bonne chance à quelqu’un, les anglais disent « casse-toi une jambe », notre équivalent en français est quand même un peu plus vulgaire...

Couch potato
Une patate de canapé ? Oui c’est une expression pour désigner quelqu’un de casanier, qui reste sur son canapé à regarder la télé. Si vous trouvez un équivalent français, vous pouvez le partager avec nous !

To be dressed to kill
Et comme les fêtes de fin d’année ne sont pas si loin, vous avez du certainement vous « mettre sur votre 31 », mais en anglais, ils se sont plutôt « habillés pour tuer »

Rassurez-vous, vous pourrez retranscrire quelques-unes des expressions qui existent en français aussi:

Cup of tea
Pour expliquer quelque chose qui vous plait, nous aussi on dit c’est ma tasse de thé

A piece of cake pour désigner une chose facile à réaliser, en français aussi on considère que « c’est du gâteau » !

Et vous, avez-vous des expressions qui vous ont marqué pendant votre séjour linguistique en pays anglophone ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire